Menu
Du lundi au vendredi de 09h00 à 13h00 et de 14h00 à 19h00
1 Rue de Sfax / 75116 PARIS
Vous êtes ici : Accueil >
> jugement en comparution immédiate et Me VERGNE commise d'office

jugement en comparution immédiate et Me VERGNE commise d'office

Me VERGNE était mon avocate commise d'office. Je devais être jugé en comparution immédiate pour trafic de stupéfiants. J'étais simplement en compagnie d'amis qui dealais à côté de moi. Les flics étaient en planque depuis un moment et ont dit que je participais ce qui n'était pas vrai. Des témoins acheteurs disaient m'avoir déjà vu avec les autres. C'était vrai mais je ne dealais pas. Dans mon téléphone il y a avait mon contrat d travail, mon livret de famille, ma pièce d'identité etc. Il y avait tout ce qu'il fallait pour m'éviter la prison. J'avis déjà un petit casier qui datait d'il y a 7 ans. 

Mon avocate a demandé à ce qu 'on monte mon téléphone pour justifier de ma situation professionnelle et personnelle. Ca a été refusé.

L'enquêtrice en charge de mon dossier a essayé de contacté ma famille qui était injoignable. Tout ce que je disais ne pouvait donc pas être vérifié.

L'avocate m'a donc conseillé de demander un renvoi et a contacté a famille qui est venue.

Pendant la plaidoirie elle a rappelé que tout pouvait fêter vérifié et qu'il suffisait de faire monter le téléphone et d'interroger ma famille. Elle m'a posé des questions sur les endroits où on pouvait trouver tous mes justificatifs et a insisté sur mon casier judiciaire et sur le fait que le tribunal n'essayait même pas de vérifier ce que je disais.

Dans l'attente de mon jugement c'était soit détention soit contrôle judiciaire. Le procureur demandait ma détention comme mes potes mais l'avocate a obtenu mon contrôle judiciaire. Je ne sais pas comment elle a fait ce jour là tout le monde est parti en prison! Elle n'a rien lâché! Vous vous en doutez je la garde pour la suite!