Vous êtes ici : Accueil > Actualités > VOUS ÊTES DÉSORMAIS DIRIGEANT D'UNE SASU : QUEL MODE DE RÉMUNÉRATION PRIVILÉGIER ?

VOUS ÊTES DÉSORMAIS DIRIGEANT D'UNE SASU : QUEL MODE DE RÉMUNÉRATION PRIVILÉGIER ?

Le 28 février 2021
VOUS ÊTES DÉSORMAIS DIRIGEANT D'UNE SASU : QUEL MODE DE RÉMUNÉRATION PRIVILÉGIER ?
Félicitations pour la création de votre SASU et bienvenue en plein liberté! Maintenant que vous avez avez franchi ce cap, il vous reste à choisir un élément très important : votre rémunération. Cet article vous en donne les bases. Bonne lecture.

La SASU est une société commerciale qui se distingue par son caractère unipersonnel ce qui signifie qu’elle ne compte qu’un seul et unique associé. En créant une SASU vous protégez votre patrimoine personnel.

Maitre Emilie VERGNE, Avocat au Barreau de Paris et domiciliée au 1 rue de sfax 75116 Paris est compétente en droit des affaires. Dans cet article, elle vous renseigne sur le mode de rémunération à privilégie lorsque vous êtes dirigeant d'une SASU.
 
 
Maintenant que vous avez décidé d’opter pour une SASU il vous reste à choisir un élément très important : votre rémunération.
 

VOS OPTIONS

En effet, plusieurs possibilités s’offrent au dirigeant de SASU en termes de rémunération :
-       Aucune rémunération
-       Salaire
-       Dividendes
-       Salaire + dividendes
-       Dividendes + allocations chômages
 

LE SALAIRE

Si vous décidez d’opter pour une rémunération sous forme de salaire, il convient de l’inscrire dans vos statuts. Le montant peut être fixe ou variable.
 
Cette rémunération est déductible du bénéfice imposable de la SASU, permettant ainsi d’abaisser le résultat de la société, et d’alléger, le cas échéant, le montant d’impôt sur les sociétés dû.
 
Par ailleurs, si vous recevez un salaire au titre de vos fonctions de dirigeant de la SASU, vous serez rattaché au régime général de la sécurité sociale. 

LES DIVIDENDES
 
Vous pouvez également opter pour une rémunération sous forme de dividendes à condition que votre société réalise des bénéfices. Dans ce cas, le versement des dividendes sera soumis aux prélèvements sociaux à hauteur de 15,5%.
 
Par ailleurs, si lors du démarrage de  votre activité, vous bénéficiez du statut de demandeur d’emploi, et vous percevez à ce titre des allocations chômage, vous pouvez décider soit de :
 
-       Les cumuler partiellement avec le revenu perçu au titre du mandat social de président de la SASU, dans les conditions fixées par le régime d’assurance chômage
-       Les percevoir sans autre salaire, ou les cumuler avec des dividendes.


 
CE QUE VOUS DEVEZ RETENIR POUR CHOISIR VOTRE RÉMUNÉRATION EN TANT QUE DIRIGEANT D’UNE SASU :
 
Plusieurs possibilités s’offrent au dirigeant de SASU en termes de rémunération. Pour choisir le mode de rémunération le plus adapté, il convient de regarder votre situation personnelle (exercez-vous une autre activité professionnelle, percevez-vous des allocations chômages), votre situation fiscale et patrimoniale, les chances pour la société d’être bénéficiaire à la fin de l’année d’exercice etc…
 
Afin d’optimiser votre choix il faut garder à l’esprit que :
 
-       Le versement de dividendes allège les charges professionnelles en matière de prélèvement sociaux, mais n’offre aucune protection sociale au président,
 
-       Le revenu tiré du mandat social est déductible du bénéfice de la société, mais constitue un coût global en matière de charges sociales plus conséquent,
 
-       Le versement d’un revenu au titre de la direction de la SASU alourdit la gestion d’entreprise.

PLUS D'INFORMATIONS

Maitre Emilie VERGNE, Avocat au Barreau de Paris et domiciliée au 1 rue de sfax 75116 Paris vous accueille du lundi au vendredi de 9h à 19h. Ce professionnel est joignable par téléphone au 06.29.75.50.16 ou par courriel sur evergne.avocat@gmail.com
 

  • phone
    M'appeler
    01 45 00 01 40
  • mail_outline
    Besoin d'informations ?